Adrienne Picard ( 1890 - 1963 ), céramiste par Jean Picard

Jeudi 12 janvier 2023. | 18h | Gratuit | Bibliothèque du musée

C’est en réalité une charmante obligation que de révéler le parcours et les réalisations d’Adrienne Picard, dans le domaine de la céramique d’art. C’est même un devoir de faire découvrir l’importance de son œuvre qui singulièrement est restée quelque peu dans l’ombre. Alors que pendant trente ans, elle a réalisé dans l’atelier intégré dans l’usine, dite de poterie, d’Henri Picard, son père, au Coteau, des pièces uniques, de tout format, du plus parfait style Art-Déco. Il existe , dans ses œuvres, toujours identifiables, une très surprenante diversité issue d’une recherche constante quant à la forme, au décor et à la couleur.

Il est certain que l’originalité de ses créations s’est pleinement révélée grâce aux apports recueillis pendant ses années de formation : aux Beaux-Arts de Lyon, à l’atelier de Paul Nicod, maître-verrier à Lyon, aux Ateliers d’Art Sacré de Maurice Denis, à Paris et à la Manufacture de Céramique de Sèvres où s’amorçait une période d’évolution de cet établissement vers la modernité. On peut ainsi retrouver qu’elles ont été les influences qui ont compté tout au long de sa carrière.

Mais le portrait ne serait pas complet s’il n’était question de la singularité de son personnage. Passionnée par ses projets, les contraintes habituelles des horaires d’une journée ne la perturbaient pas, pas plus que les quolibets suscités par son allure originale. Indifférente, elle réagissait avec le sourire. Faut-il ajouter que sa tenue vestimentaire et son comportement cachaient une femme remarquable, d’une grande bonté, dévouée, généreuse et à l’écoute des autres.

Jean Picard, neveu de l’artiste, auteur de la première biographie sur l’artiste a mené un important travail de recherches pour recenser les pièces existantes, dont une dizaine figure parmi les collections du musée.