Samedi 9 mai - [UNE SEMAINE, UN DÉFI]

Défi #8 : Autour de l'assiette révolutionnaire !

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Défi : Créez votre assiette révolutionnaire ...

En vous inspirant de l'assiette au décor de marinier, créez votre propre assiette révolutionnaire.

Nous mettons à votre disposition un modèle d'assiette vierge, à vous de :

* Trouver votre slogan,

* Remplacer la frise XVIIIème par un décor contemporain,

* Mettre le marinier à la mode d'aujourd'hui !

Téléchargez l'assiette vierge ICI et imprimez la !

 

 

Les mariniers de Roanne, le décor du Marinier au drapeau , Sébastien Nicolas, 1791, Coll.L.Heitschel

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La collection de faïences révolutionnaires

Le musée de Roanne possède une des plus importantes collections de faïences révolutionnaires en France, grâce à l’acquisition de la collection Louis Heitschel, à l’occasion du bicentenaire de la Révolution. Ces pièces, fabriquées pour la plupart entre 1789 et 1799, rendent compte des sentiments et des idéaux qui circulaient lors de la Révolution Française.

Louis Heitschel a collectionné toute sa vie près de 800 faïences révolutionnaires. À sa mort, et grâce au soutien de l’État, le Musée et la Ville de Roanne se portent acquéreur de cette collection exceptionnelle, inaugurée par François Mitterrand en même temps que les nouvelles ailes du musée.

Les mariniers de Roanne avaient une influence considérable grâce au monopole sur le trafic de la Loire, un axe de communication et de commerce essentiel avec la vallée du Rhône donc le Midi puis l’Italie. De plus, Roanne était une étape primordiale sur le chemin royal reliant Paris à Lyon.

Les mariniers, anciennement nommés voituriers d’eau, constituaient un groupe remuant, volontiers revendicateur, aux idées sociales avancées. Ils auront un rôle déterminant durant la Révolution française. Ils sont parmi les premiers à se soulever lors des émeutes du printemps 1789. Par leur échanges avec d’autres mariniers des quatre coins de la France, notamment ceux de la Seine qui leur transmettaient des nouvelles de la capitale, ils ont joué un rôle essentiel dans la propagation des idées révolutionnaires. Ce contexte explique le choix, par Sébastien Nicolas, faïencier de Roanne, du marinier pour l’un de ses décors.

Le « marinier au drapeau » devient symbole révolutionnaire à Roanne après la Fête de la Fédération, le 14 juillet 1790. Création exclusive de Roanne, ce décor connut un succès retentissant.

Le marinier se reconnaît à son costume : chapeau de feutre noir à larges bords protégeant de la pluie et du soleil, chemise rouge à manches bouffantes, pantalon bleu, ceinture nouée dans le dos. Il tient un étendard avec une devise, accroché à la gaffe, bâton servant à sonder la profondeur de l’eau et à éviter aux bateaux de s’entrechoquer.