Samedi 18 avril - [UNE SEMAINE, UN DÉFI]

Défi #5 : Égypte !

Chaque semaine durant le confinement, le musée vous propose de participer à un défi qui fera appel à vos sens artistiques !

Envoyez nous vos réalisations par messageries facebook, instagram ou à musee@ville-roanne.fr ! Nous partagerons vos créations sur la page Facebook du musée !

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Défi 1 : Hiéroglyphes !

L’écriture hiéroglyphique égyptienne est un système d'écriture imagée : les caractères qui la composent représentent en effet des objets, — naturels ou produits par l'Homme —, tels que des plantes, des figures de dieux, d'humains et d'animaux.

Nous vous proposons cette semaine de vous approprier ces hiéroglyphes pour composer votre prénom, un poème ou toutes autres choses de la manière la plus artistique possible !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Défi 2 : Frises égyptiennes !

Les tombeaux égyptiens sont réputés pour avoir été richement peints et ces grandioses décorations ont traversés les siècles !
En 1911, Gustave Jéquier, égyptologue suisse publie un catalogue de frises de tombeaux de pharaons égyptiens où l’on peut retrouver tous les symboles de cette ère grandiose.

Reproduisez ou proposez-nous des déclinaisons de ces frises. Aquarelle, peinture, encre de chine, pastels ou feutres : laissez libre cours à votre créativité …

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Origami ! 

Il était une fois, en Égypte, une petite plante aquatique qui poussait dans les étangs et les eaux peu profondes du Nil. Elle était également largement cultivée sur les étendues d'eau artificielles pour sa beauté, son symbole, et probablement aussi pour ses effets enivrants. Ce joli petit nénuphar est communément appelé lotus bleu. Il ouvre ses pétales à l’aube, et les referme au crépuscule. C'est ainsi qu'il est devenu le symbole du soleil, de l'éternité et de la résurrection dans l’Égypte ancienne.

Nous vous proposons pour  de réaliser votre propre lotus grâce à l’art du pliage du papier : l’Origami !

Toutes les étapes sont indiquées dans le document qui se situe : ici !