Gratifié en 2019 d’une mention du prix André-Martin au Festival film d’animation d’Annecy, pour son court-métrage Flow, Adriaan Lokman plasticien-vidéaste, sera l’invité du Musée Joseph Déchelette, dans le cadre du partenariat annuel avec Ciné Court Animé. Dans les salles d’exposition, il déploiera une dizaine d’installations inédites, mêlant assemblage et mapping vidéo.

Le court-métrage Flow sera également présent, pour la première fois dans un musée.

« Je voulais filmer le vent, sans montrer la matière sur laquelle il souffle, explique l’artiste néerlandais qui ne se soucie guère de savoir s’il est cinéaste ou plasticien. Je cherche de nouveaux langages visuels en employant des outils comme les ordinateurs qu’on s’évertue à vouloir utiliser pour atteindre une image proche du réel. Je cherche d’autres chemins par lesquels le spectateur doit faire travailler sa propre imagination. » A.L