Mise à l’honneur par de nombreuses expositions, la peinture suédoises cultive un lien fort avec la France. Plusieurs générations de peintres ont fait le voyage de la Suède à Paris, participant au bouillonnement de la scène française et exploitant, à leur retour, de nouvelles conceptions de l’Art.

Le musée Joseph Déchelette conserve un portrait de Johan Olaf Södermark (1790 – 1848) et une marine d’Alfred Wahlberg (1834 – 1906).

Les deux tableaux seront exposés dans les salles de collections permanentes du musée durant toute la durée de l’évènement. 

 

Mercredi 1er décembre à 15h30, découvertes de contes et histoires dans les salles du musée, avec une Heure du conte délocalisée. | Gratuit | réservation obligatoire

En février, le musée accueillera deux séances des Inouïs de Frédéric Vassel autour des Océanides de Sibelius, grand compositeur finlandais.