Après sa participation début 2019 à Muséalies #2 : faces, masques et portraits, Marie-Noëlle Décoret revient au musée de Roanne pour une exposition monographique.

Ses vingt-cinq années de réflexions menées sur la représentation du visage et sur son image, sa perception, son histoire, sa transformation, seront cette fois plus amplement montrées au travers d’une sélection de leurs séries les plus essentielles. Et parmi cette centaine de visages exposés, le portrait d’artiste occupera une place déterminante.

Ce déploiement monographique, d’un travail tout en cohérence du point de vue des thèmes abordés, saura certainement solliciter en outre l’attention du visiteur puisqu’il a su constamment se renouveler du point de vue des formes et surtout des pratiques artistiques multiples qu’il a pu engager (arts graphiques, wall drawing, photographie…)

Moins que la ressemblance au modèle ou à ses cent modèles, c’est cette richesse de possibilités offerte par le portrait et enrichie par une lecture artistique de la différence et par une réinterprétation passionnante de l’histoire des images, que nous propose Marie-Noëlle Décoret.

 

Visuels : 

Balthazar G.-D., 2005 - photographie argentique couleur, tirage lambda contrecollé sur alu Dibond

Balthazar G.-D., 2003 - tirage numérique sur toile Jet-Tex

Jeanne Gailhoustet, 2003 - photographie argentique, tirage baryté contrecollé sur alu Dibond

© Marie-Noëlle Décoret

Visuels (de gauche à droite, de haut en bas) : 

Série Chambres d'Isolement, Chambre 7 : chambre d'apaisement lit, 2012 - Photographie argentique, tirage numérique sur papier baryté contrecollé sur alu Dibond, 50 x 65 cm © Marie-Noëlle Décoret

Série Portraits sanguins, Diane Arbus (détail), 2018 - Sang dilué aquarellé sur papier pur chiffon, 24x18 cm © Marie-Noëlle Décoret

Série Couvent de la Tourette, Bibliothèque, Droit Canon, 2014 - Photographie argentique, tirage numérique sur papier baryté contrecollé sur alu Dibond, 100 x 150 cm © Marie-Noëlle Décoret

Vanité à la Bougie, 2011  - Céramique et émail, 16 x 23 cm © Marie-Noëlle Décoret